Élections législatives françaises 2022 -2022 French legislative election

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Élections législatives françaises de 2022

2017 12 juin 2022 (premier tour)
19 juin 2022 (deuxième tour)
2027 →

Tous les 577 sièges de l' Assemblée nationale
289 sièges nécessaires pour une majorité
S'avérer 47,5 % ( Diminuer1,2 pp ) (1er tour)
46,2 % ( Augmenter3,6 pp ) (2e tour)
Première fête Deuxième fête
Réunion informelle des ministres de l'énergie et des transports (TTE). Arrivées, ministres des transports Elisabeth Borne (37190062412) (rognée).jpg Jean Luc MELENCHON au Parlement européen à Strasbourg, 2016 (rognée).jpg
Chef Élisabeth Borne Jean-Luc Mélenchon
Faire la fête LREM - TDP ILF
Alliance Ensemble
Des soirées
NUPES
Des soirées
Siège du chef 6ème du Calvados ( nouvellement élu ) 4e des Bouches-du-Rhône ( ne s'est pas présenté )
Dernière élection Nouvelle Alliance Nouvelle Alliance
Sièges avant 346 places 66 places
Sièges gagnés 245 places 131 sièges
Changement de siège Diminuer101 Augmenter67
1er tour
%
5 857 364
25,8 % Diminuer6,5 %
5 836 079
25,7 % Augmenter1,1 %
2ème tour
%
8 002 419
38,6 % Diminuer10,6 %
6 556 198
31,6 % Augmenter19,9 %

Tierce personne Quatrième partie
Jordan Bardella 2019.png Christian-Jacob-2020 (recadré).jpg
Chef Jordan Bardela Christian Jacob
Faire la fête RN G / D
Alliance UDC
Des soirées
Siège du chef N'a pas résisté 4e de Seine-et-Marne ( n'a pas résisté )
Dernière élection 8 places 130 places
Sièges avant 7 places 120 places
Sièges gagnés 89 places 64 places
Changement de siège Augmenter82 Diminuer56
1er tour
%
4 248 537
18,7 % Augmenter5,5 %
2 568 502
11,3 % Diminuer7,5 %
2ème tour
%
3 589 465
17,3 % Augmenter8,5 %
1 512 281
7,3 % Diminuer18,0 %

Carte des résultats des élections législatives françaises de 2022 au premier tour.svg
Résultats des circonscriptions après le premier tour

Carte des résultats des élections législatives françaises 2022 Second Round.svg
Résultats des circonscriptions après le second tour

Premier ministre avant les élections

Élisabeth Borne
LREM

Premier ministre élu

À déterminer

Des élections législatives en France se sont tenues les 12 et 19 juin 2022 pour élire les 577 membres de la 16e Assemblée nationale de la Ve République française . Les élections ont eu lieu à la suite de l' élection présidentielle française de 2022, qui s'est tenue en avril 2022. Elles ont été décrites comme les élections législatives les plus indécises depuis l'instauration du quinquennat en 2000 et l'inversion du calendrier électoral en 2002. Pour le première fois depuis 1997, le président sortant de la France n'a pas la majorité absolue au Parlement. Comme aucune alliance n'a remporté la majorité, il en est résulté un parlement sans majorité pour la première fois depuis 1988.

Les élections législatives se sont disputées entre quatre blocs principaux : l' Ensemble de la majorité présidentielle de centre-droit, comprenant Renaissance d' Emmanuel Macron, Territoires de progrès, le Mouvement démocrate, Horizons et leurs alliés ; la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES), regroupant La France Insoumise, le Parti Socialiste, Europe Écologie – Les Verts, et le Parti Communiste Français, entre autres ; l' Union de la droite et du centre (UDC), comprenant les républicains, l' Union des démocrates et des indépendants, et leurs alliés ; et le Rassemblement national (RN). L'alliance NUPES s'est formée dans les deux mois qui ont suivi l'élection présidentielle, où le vote de gauche s'était fragmenté ; il s'agissait de la première alliance de la gauche française depuis la gauche plurielle en 1997.

Au premier tour, il y a eu une certaine controverse entre le ministère de l'Intérieur et les médias sur le bloc qui a terminé premier, le NUPES et Ensemble ayant obtenu environ 26% des voix. Ils étaient suivis par RN sur environ 19% et UDC avec environ 11%. Le taux de participation pour le premier tour a été un record de 47,5 %. Au second tour, où le taux de participation a été supérieur à celui de 2017, la coalition Ensemble de Macron a obtenu le plus de sièges (245) mais a perdu 44 sièges pour obtenir la majorité absolue. Le NUPES devait remporter 131 (ministère de l'Intérieur) ou 142 sièges ( Le Monde ), tandis que l' extrême droite RN devenait la plus grande opposition parlementaire en tant que parti (89). L'UDC a reçu suffisamment de sièges (64 ou 71) pour être un faiseur de rois dans le prochain gouvernement, mais a subi des pertes.

Les résultats ont été perçus par les commentateurs politiques comme un coup dur pour Macron et ont créé un potentiel d'instabilité politique et d'impasse. Les pourparlers entre les différents partis pour former un gouvernement majoritaire stable ont commencé le 21 juin.

Arrière plan

À la suite des élections législatives françaises de 2017, le parti du président sortant Emmanuel Macron, La République En Marche ! (LREM), et ses alliés détenaient la majorité à l' Assemblée nationale (577 sièges). Le groupe LREM comptait 308 députés, le groupe Mouvement démocrate et démocrates affiliés comptait 42 députés et Agir ensemble, créé en novembre 2017, comptait 9 députés. Bien qu'une proposition de faire élire une partie du Parlement français avec un système de représentation proportionnelle ait été incluse dans la plate-forme de Macron en 2017, cette promesse électorale n'a pas été tenue. Une promesse similaire a été faite par François Hollande lors de l' élection présidentielle française de 2012 .

Macron, du centre LREM, avait battu Marine Le Pen, chef du Rassemblement national d'extrême droite, 66-34 % lors de l' élection présidentielle française de 2017 . L' élection présidentielle française de 2022 s'est tenue les 10 et 24 avril. Comme aucun candidat n'a remporté la majorité au premier tour, un second tour a eu lieu, au cours duquel Macron a battu Le Pen à 58-41 % et a été réélu à la présidence de la France . Au premier tour, Macron est arrivé en tête avec 27,9 % des voix, tandis que Valérie Pécresse, la candidate des Républicains, a pris moins de 5 % des voix au premier tour, le plus mauvais résultat de l'histoire du parti ou de ses prédécesseurs gaullistes . . Anne Hidalgo, la maire de Paris, a obtenu 1,75 % des suffrages, le pire de l'histoire du Parti socialiste (PS). Avec plus de 30 % des suffrages, il s'agit du meilleur résultat des personnalités d' extrême droite française depuis la fondation de la Ve République française avec l' élection présidentielle française de 1958 . Jean-Luc Mélenchon de La France Insoumise (LFI) est arrivé troisième au premier tour avec 21,95% des voix et 1,2% derrière Le Pen, deuxième, également premier dans les tranches d'âge 18-24 ans et 25-34 ans. en Île-de-France, la région la plus peuplée de France.

Dans le cadre de la participation commune aux élections législatives, en tant que première force de gauche française à l'élection présidentielle, LFI a cherché à fédérer les principaux partis de gauche autour de la bannière de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale, ou NUPES. Des discussions ont eu lieu avec Europe Ecologie – Les Verts, dont le Pôle écologiste, ainsi qu'avec le Parti communiste français, qui ont respectivement rejoint la coalition les 2 et 3 mai 2022 ; le PS est parvenu à un accord pour rejoindre la coalition le 4 mai, qui a été confirmé par un vote du parti du Conseil national le 5 mai. Cela a abouti à la première large alliance de gauche depuis la Gauche plurielle lors des élections législatives françaises de 1997 .

La discussion avec la Fédération de la gauche républicaine (FGR), qui souhaitait rejoindre la NUPES, est restée sans suite ; le FGR noue alors des alliances avec le Parti radical de gauche, qui refuse en interne l'intégration au NUPES, et la minorité dissidente du PS, parmi les diverses gauches . Leurs candidats se sont présentés comme faisant partie de la gauche « laïque et républicaine » entre Macron et Mélenchon. Le Nouveau parti anticapitaliste a annoncé qu'il n'entrerait pas dans la coalition en raison de ce qu'il a qualifié de divergences idéologiques insurmontables avec le PS, tandis que Lutte ouvrière a annoncé que le parti dirigerait sa propre liste distincte de la NUPES, qu'il juge réformiste .

Le 5 mai 2022, LREM a changé son nom en Renaissance, présentant sa grande coalition de tente pour l'élection législative composée des partis de la majorité présidentielle appelée Ensemble Citoyens (Ensemble). Le 16 mai, Macron nomme Élisabeth Borne Premier ministre, en remplacement de Jean Castex . Borne, membre de Renaissance et anciennement du PS, était ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Inclusion économique de Macron avant sa nomination au poste de Premier ministre. Elle n'est que la deuxième femme à occuper ce poste.

Système électoral

Les 577 membres de l' Assemblée nationale, appelés députés, sont élus pour cinq ans au scrutin uninominal à deux tours . Un candidat qui obtient la majorité absolue des suffrages valables et un total des suffrages supérieur à 25 % des électeurs inscrits est élu au premier tour. Si aucun candidat n'atteint ce seuil, un second tour est organisé entre les deux premiers candidats plus tout autre candidat ayant obtenu un total de voix supérieur à 12,5 % des électeurs inscrits. Le candidat qui obtient le plus de voix au second tour est élu.

Rendez-vous

Selon les dispositions du Code électoral, l'élection doit avoir lieu dans les soixante jours qui précèdent l'expiration des pouvoirs de l'Assemblée nationale sortante, attachés au troisième mardi de juin, cinq ans après son élection, sauf en cas de dissolution de l'Assemblée nationale. La fin du mandat de l'Assemblée élue en 2017 est fixée au 21 juin 2022. Les dates des élections législatives en métropole ont été fixées aux 12 et 19 juin. Les déclarations de candidature doivent être déposées au plus tard le 20 mai pour le premier tour et le 14 juin pour le second tour. Les ressortissants français résidant à l'étranger ont pu voter dans les jours précédant le scrutin.

Principaux partis et alliances en compétition

Vous trouverez ci-dessous les principaux partis et alliances en lice pour les élections, répertoriés par leurs résultats combinés aux élections précédentes. Selon Le Journal du dimanche, les élections se disputent principalement entre trois blocs : un bloc de gauche (NUPES), un bloc présidentiel de centre-droit (Ensemble) et un bloc d'extrême droite.

Parti ou alliance Idéologie principale Position Chef
Ensemble La République En Marche ! et alliés Libéralisme Centre Stanislas Guérini
Mouvement démocratique Libéralisme Centre à centre-droit François Bayrou
Horizons Libéralisme Centre-droit Edouard Philippe
Territoires de progrès Libéralisme social Centre à centre-gauche Olivier Dusopt
Agir Libéralisme conservateur Centre-droit Franck Riester
UDC Les républicains et alliés Conservatisme libéral Centre-droit Christian Jacob
Union des démocrates et indépendants Libéralisme Centre à centre-droit Jean Christophe Lagarde
NUPES La France Insoumise et ses alliés Socialisme démocratique De gauche à extrême gauche Adrien Quatennens
Europe Écologie – Les Verts et alliés Politique verte Centre-gauche à gauche Julien Bayou
Parti socialiste et alliés DEMOCRATIE SOCIALE Centre-gauche Olivier Faure
Génération.s Eco-socialisme Centre-gauche à gauche Benoit Hamon
Parti communiste français communisme De gauche à extrême gauche Fabien Roussel
Rassemblement national et alliés Populisme de droite Extrème droite Jordan Bardela
Parti radical de gauche et alliés Libéralisme social Centre-gauche Guillaume Lacroix [ en ]
FPU Debout la France et alliés Conservatisme national De droite à extrême droite Nicolas Dupont-Aignan
Les Patriotes Nationalisme français De droite à extrême droite Florian Philippot
Lutte Ouvrière Trotskysme Extrême gauche Nathalie Arthaud
Nouveau parti anticapitaliste Anticapitalisme Extrême gauche Philippe Poutou
Reconquête et alliés Nationalisme français Extrème droite Éric Zemmour
RGF Gauche républicaine et socialiste et alliés Socialisme Centre-gauche à gauche Emmanuel Maurel
Mouvement citoyen et républicain Gaullisme social Aile gauche Jean Luc Laurent

Députés non candidats à la réélection

Sondages d'opinion

Régression locale des sondages réalisés

Résultats

Premier tour

A l'issue du premier tour, la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES) et Ensemble Citoyens (Ensemble) ont obtenu environ 26%. Au milieu de pertes importantes sur la droite du spectre politique pour les Républicains (LR) et l' Union de la droite et du centre (UDC), les résultats de l'alliance Ensemble d' Emmanuel Macron ont montré qu'il s'agissait désormais du centre-droit, ayant obtenu de bons résultats. parmi l'électorat traditionnellement de centre-droit de l'UDC. L' extrême droite française a obtenu des résultats mitigés ; alors que le Rassemblement national (RN) obtenait 18 % et était susceptible d'obtenir les sièges nécessaires pour former un groupe parlementaire, la Reconquête d' Éric Zemmour atteignait 4 %, et ni lui ni le parti n'obtenaient de siège, et l'ancien chef du RN Marine Le Pen a dû passer par le deuxième tour pour son siège en raison du faible taux de participation.

Lors de concours entre les candidats du NUPES et du RN, les responsables d'Ensemble ont déclaré qu'ils décideraient "au cas par cas" de soutenir ou non un candidat. Élisabeth Borne, Première ministre française, a déclaré : « Notre position est de ne pas voter pour le RN. Dans le même temps, elle n'a exprimé son soutien qu'aux candidats du NUPES qui, selon elle, respectent les valeurs républicaines. Le premier tour a confirmé que La France Insoumise (LFI) au sein du NUPES et au sein de la Gauche française, tandis que les dissidents de centre-gauche ont obtenu un nombre de voix bien inférieur à l' image de l' élection présidentielle française de 2022 ; sur plus de 70 candidats dissidents, seuls 15 se sont qualifiés pour le second tour.

Le premier tour a été marqué par un taux de participation record à 47,5 %. De plus, il y a eu une certaine controverse dans les résultats entre le ministère de l'Intérieur et les organes d'information français, tels que France Info et Le Monde, en particulier sur la question de savoir si NUPES ou Ensemble ont terminé premiers; Cela était dû à des désaccords sur la question de savoir si les candidats de gauche devaient être considérés ou non dans le cadre de la NUPES; des écarts similaires existaient également pour l'UDC et d'autres alliances. La NUPES a terminé deuxième (selon le ministère de l'Intérieur) ou première (selon Le Monde ), légèrement derrière ou devant Ensemble (25,75-25,66 % selon le ministère de l'Intérieur et 26,1-25,9 % selon Le Monde ).

Deuxième tour

Le second tour a enregistré un taux de participation supérieur à celui des élections législatives françaises de 2017 mais n'a pas égalé celui du premier tour en 2020. L'alliance Ensemble a légèrement sous-performé les sondages et a perdu sa majorité absolue au Parlement, tout en remportant toujours le plus de sièges. Le NUPES a légèrement sous-performé par rapport aux sondages, mais a quand même réussi à augmenter considérablement sa proportion de sièges et aurait remporté 131 sièges par ministère de l'Intérieur. Le RN a largement surperformé les sondages pour remporter 89 sièges sans précédent et devenir le plus grand groupe d' opposition parlementaire en raison de l'intention de chaque parti composant du NUPES de former son propre groupe parlementaire, éclipsant la coalition UDC, qui a reçu suffisamment de sièges pour être un faiseur de rois dans le prochain gouvernement, mais a perdu des sièges comme prévu et devrait gagner 75 sièges. Il s'agit de la meilleure performance de l'extrême droite à l'époque de la Ve République française, et la meilleure dans l'ensemble depuis la fin du XIXe siècle. Plusieurs organes de presse, tels que l' Agence France-Presse, ont donné un résultat différent quant au décompte final des sièges, avec Ensemble sur 247, NUPES sur 142 et UDC sur 64, respectivement, selon Le Monde . Cela s'explique par des divergences quant au fait que les candidats, notamment dans les circonscriptions françaises d'outre-mer, soient classés ou non membres de ces alliances.

Les élections ont abouti à un parlement sans majorité, car Ensemble n'avait qu'une majorité relative . C'était le premier parlement suspendu depuis l'établissement du mandat de cinq ans après le référendum constitutionnel français de 2000, ainsi que la première majorité relative seulement depuis les élections législatives françaises de 1988, dans lesquelles le président sortant n'avait pas la majorité absolue au Parlement. . Les résultats globaux ont été perçus comme un désaveu et un coup dur pour Macron, avec un risque d'instabilité politique et d' impasse . Le ministre des Finances Bruno Le Maire a qualifié le résultat de "choc démocratique" et a déclaré que si les autres blocs ne coopéraient pas, "cela bloquerait notre capacité à réformer et à protéger les Français". Le Premier ministre Borne a déclaré : « Le résultat est un risque pour notre pays compte tenu des défis auxquels nous devons faire face. LR, le principal parti de l'UDC, était considéré comme le faiseur de rois et pourrait jouer un rôle pour que Macron conserve sa majorité présidentielle ; cependant, Christian Jacob, président de LR et chef de file de l'UDC, a déclaré que son parti resterait dans l'opposition, ce qui signifie que le parti de Macron ne resterait pas aux commandes de la législature. Mélenchon a qualifié les résultats de "décevants" et a déclaré que le NUPES et la gauche française devraient former un groupe parlementaire unique et uni pour éviter que le RN ne devienne le plus grand groupe d'opposition au Parlement, ce qui a été refusé par les dirigeants d' Europe Ecologie - Les Verts (EELV), Parti communiste français (PCF) et Parti socialiste (PS).

Résultats nationaux

Résumé des résultats des élections à l'Assemblée nationale du 12 au 19 juin 2022
Assemblée nationale 2022.svg
Partis et coalitions Premier tour Deuxième tour Total Changement de siège par
rapport à 2017
Votes % Des places Votes % Des places Des places %
La République En Marche ! LREM 0 110 110
Territoires de progrès PDT 0 52 52
Mouvement démocratique Modem 0 48 48 Augmenter6
Horizons H 1 26 27 Augmenter27
Autres fêtes et divers DVC 0 8 8
Ensemble ENS 5 857 364 25,75 1 8 002 419 38,57 244 245 42,46 Diminuer105
La France Insoumise ILF 4 68 72 Augmenter55
parti socialiste PS 0 26 26 Diminuer4
Pôle Ecologiste PE 0 23 23 Augmenter12
Parti communiste français PCF 0 12 12 Augmenter2
Nouvelle Union populaire écologique et sociale NUPES 5 836 079 25,66 4 6 556 198 31.60 127 131 22.70 Augmenter79
Rassemblement National RN 4 248 537 18.68 0 3 589 465 17h30 89 89 15h42 Augmenter81
Les Républicains G / D 2 370 440 10h42 0 1 447 838 6,98 61 61 10.57 Diminuer51
Union des démocrates et indépendants UDI 198 062 0,87 0 64 443 0,31 3 3 0,52 Diminuer15
Autres fêtes et divers DVD N / A N / A 0
Union de la droite et du centre UDC 2 568 502 11.29 0 1 512 281 7.29 64 64 11.09 Diminuer66
Divers à gauche DVG 713 574 3.14 0 443 282 2.14 22 22 3,81
Tavini Huiraatira Tavini 0 3 3 Augmenter2
Femu a Corse Femu 0 1 1 Constant0
Mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale MDES 0 1 1 Augmenter1
Régionalistes RÉG 291 384 1.28 0 264 779 1.28 dix dix 1,73
Droit divers DVD 530 782 2.33 0 231 071 1.11 dix dix 1,73
Centre divers DVC 283 612 1.25 0 99 145 0,48 4 4 0,69
Debout la France FDL 0 1 1 Constant0
Droite souverainiste DSV 249 603 1.10 0 19 306 0,09 1 1 0,17
Divers DIV 192 624 0,85 0 18 295 0,09 1 1 0,17
Reconquête R 964 775 4.24 0
Écologistes ÉCO 608 314 2,67 0 0 0
Extrême gauche EXG 266 412 1.17 0 11 229 0,05 0 0 0,00
Parti radical de gauche GRP 126 689 0,56 0 0 0
Extrème droite EXD 6 457 0,03 0 0 0
Total 22 744 708 100,00 5 20 747 470 100,00 572 577 100,00
Votes valides 22 744 708 97,80 20 747 470 92,36
Bulletins blancs 362 193 1,56 1 235 844 5,50
Bulletins nuls 149 306 0,64 480 962 2.14
S'avérer 23 256 207 47,51 22 464 276 46.23
Abstentions 25 697 541 52,49 26 125 084 53,77
Électeurs inscrits 48 953 748 48 589 360
Source : Ministère de l'Intérieur

Résultats par circonscription

Circonscription électorale Député élu (2017) Faire la fête Député élu (2022) Faire la fête
Ain 1er Xavier Breton G / D Xavier Breton G / D
2ème Charles de la Verpilliere G / D Romain Daubié Modem
3ème Olga Givernet LREM Olga Givernet LREM
4ème Stéphane Trompille LREM Jérôme Buisson RN
5ème Damien Abad G / D Damien Abad DVD
Aisne 1er Aude Bono Vandorme LREM Nicolas Dragon RN
2ème Julien Plongé G / D Julien Plongé G / D
3ème Jean-Louis Bricout PS Jean-Louis Bricout DVG
4ème Marc Delatté LREM José Beaurain RN
5ème Jacques Krabal LREM Jocelyn Dessigny RN
Allier 1er Jean-Paul Dufrègne PCF Yannick Monnet PCF
2ème Laurence Vanceunebrock-Mialon LREM Jorys Bovet RN
3ème Bénédicte Peyrol LREM Nicolas Ray G / D
Alpes de Haute Provence 1er Delphine Bagarry LREM Christian Girard RN
2ème Christophe Castaner LREM Léo Walter ILF
Hautes-Alpes 1er Pascale Boyer LREM Pascale Boyer LREM
2ème Claire Bouchet GRP Joël Giraud LREM
Alpes Maritimes 1er Éric Ciotti G / D Éric Ciotti G / D
2ème Loïc Dombreval LREM Lionel Tivoli RN
3ème Cédric Roussel LREM Philippe Pradal Horizons
4ème Alexandra La Valette-Ardisson LREM Alexandra Masson RN
5ème Marine Brenier G / D Christelle d'Intorni G / D
6ème Laurence Trastour Isnart G / D Bryan Masson RN
7ème Éric Pauget G / D Éric Pauget G / D
8ème Bernard Brochand G / D Alexandra Martin G / D
9ème Michèle Tabarot G / D Michèle Tabarot G / D
Ardèche 1er Herve Saulignac PS Herve Saulignac PS
2ème Michèle Victoire PS Olivier Dusopt PDT
3ème Fabrice Brun G / D Fabrice Brun G / D
Ardennes 1er Bérengère Poletti G / D Lionel Vuibert Agir
2ème Pierre Cordier G / D Pierre Cordier G / D
3ème Jean-Luc Warsman UDI Jean-Luc Warsman UDI
Ariège 1er Bénédicte Taurine ILF Bénédicte Taurine ILF
2ème Michel Larivé ILF Laurent Panifous PS
Aube 1er Grégory Besson Moreau LREM Jordan Guitton RN
2ème Valérie Bazin Malgras G / D Valérie Bazin Malgras G / D
3ème Gérard Menuel G / D Angélique Ranc RN
Aude 1er Danièle Hérin LREM Christophe Barthes RN
2ème Alain Perea LREM Frédéric Faucon RN
3ème Mireille Robert LREM Julien Rancoule RN
Aveyron 1er Stéphane Mazars LREM Stéphane Mazars LREM
2ème Anne Blanc LREM Laurent Alexandre ILF
3ème Sebastien David G / D Jean-François Rousset LREM
Bouches du Rhône 1er Julien Ravier G / D Sabrina Agresti Roubache LREM
2ème Claire Pitollat LREM Claire Pitollat LREM
3ème Alexandra Louis LREM Gisèle Lelouis RN
4ème Jean-Luc Mélenchon ILF Manuel Bompard ILF
5ème Cathy Racon-Bouzon LREM Hendrik Davi ILF
6ème Guy Teissier G / D Lionel Royer-Perreaut DVD
7ème Saïd Ahamada LREM Sébastien Delogu ILF
8ème Jean-Marc Zulesi LREM Jean-Marc Zulesi LREM
9ème Bernard Deflesselles G / D Joëlle Mélin RN
10e François Michel Lambert PE José González RN
11ème Mohamed Laqhila Modem Mohamed Laqhila Modem
12e Éric Diard G / D Franck Allisio RN
13e Pierre Dharréville PCF Pierre Dharréville PCF
14e Anne-Laurence Pétel LREM Anne-Laurence Pétel LREM
15e Bernard Reynes G / D Romain Baubry RN
16e Monique Michel LREM Emmanuel Taché RN
Calvados 1er Fabrice Le Vigoureux LREM Fabrice Le Vigoureux LREM
2ème Laurence Dumont PS Arthur Delaporte PS
3ème Nathalie Porte G / D Jérémie Patrier-Leitus Horizons
4ème Christophe Blanchet LREM Christophe Blanchet LREM
5ème Bertrand Bouyx LREM Bertrand Bouyx LREM
6ème Alain Touret LREM Élisabeth Borne LREM
Cantal 1er Vincent Descœur G / D Vincent Descœur G / D
2ème Jean-Yves Bony G / D Jean-Yves Bony G / D
Charente 1er Thomas Mesnier LREM Thomas Mesnier Horizons
2ème Sandra Marsaud LREM Sandra Marsaud LREM
3ème Jérôme Lambert MDC Catherine Colombier RN
Charente Maritime 1er Olivier Falorni DVG Olivier Falorni GRP
2ème Frédérique Tuffnell Modem Anne-Laure Babault LREM
3ème Jean Philippe Ardouin LREM Jean Philippe Ardouin LREM
4ème Raphaël Gérard LREM Raphaël Gérard LREM
5ème Didier Quentin G / D Christophe Plassard Horizons
cher 1er François Cormier Bouligeon LREM François Cormier Bouligeon LREM
2ème Nadia Essayan Modem Nicolas Sansu PCF
3ème Loïc Kervran LREM Loïc Kervran Horizons
Corrèze 1er Christophe Jerretie Modem François Dubois G / D
2ème Frédérique Meunier G / D Frédérique Meunier G / D
Corse du Sud 1er Jean-Jacques Ferrare G / D Laurent Marcangeli Horizons
2ème Paul-André Colombani CPN Paul-André Colombani CPN
Haute-Corse 1er Michel Castellani Femu Michel Castellani Femu
2ème Jean-Félix Acquaviva Femu Jean-Félix Acquaviva Femu
Côte d'Or 1er Didier Martin LREM Didier Martin LREM
2ème Rémi Delatte G / D Benoit Bordat PF
3ème Fadila Khattabi LREM Fadila Khattabi LREM
4ème Yolaine de Courson LREM Hubert Brigand G / D
5ème Didier Paris LREM Didier Paris LREM
Côtes d'Armor 1er Bruno Joncour Modem Mickaël Cosson Modem
2ème Herve Berville LREM Herve Berville LREM
3ème Marc Le Fur G / D Marc Le Fur G / D
4ème Yannick Kerlogot LREM Murielle Lepvraud ILF
5ème Éric Bothorel LREM Éric Bothorel LREM
Creuse 1er Jean Baptiste Moreau LREM Catherine Couturier ILF
Dordogne 1er Philippe Chassaing LREM Pascale Martin ILF
2ème Michel Delpon LREM Serge Müller RN
3ème Jean-Pierre Cubertafon Modem Jean-Pierre Cubertafon Modem
4ème Jacqueline Dubois LREM Sebastien Peytavie Gs
Doubs 1er Fannette Charvier LREM Laurent Croisier Modem
2ème Éric Alauzet LREM Éric Alauzet LREM
3ème Denis Sommer LREM Nicolas Pacquot Horizons
4ème Frederic Barbier LREM Géraldine Grangier RN
5ème Annie Genèverd G / D Annie Genèverd G / D
Drôme 1er Mireille Clapot LREM Mireille Clapot LREM
2ème Alice Thourot LREM Lisette Pollet RN
3ème Célia de Lavergne LREM Marie Pochon EELV
4ème Emmanuelle Antoine G / D Emmanuelle Antoine G / D
Eure 1er Séverine Gipson LREM Christine Loir RN
2ème Fabien Gouttefarde LREM Katiana Levavasseur RN
3ème Marie Tamarelle Verhaeghe LREM Kévin Mauvieux RN
4ème Bruno Questel LREM Philippe Brun PS
5ème Claire O'Petit LREM Timothée Houssin RN
Eure-et-Loir 1er Guillaume Kasbarian LREM Guillaume Kasbarian LREM
2ème Olivier Marleix G / D Olivier Marleix G / D
3ème Laure de La Raudiere G / D Luc Lamirault Horizons
4ème Philippe Vigier Modem Philippe Vigier Modem
Finistère 1er Annaïg Le Meur LREM Annaïg Le Meur LREM
2ème Jean-Charles Larsonneur LREM Jean-Charles Larsonneur LREM
3ème Didier Le Gac LREM Didier Le Gac LREM
4ème Sandrine Le Feu LREM Sandrine Le Feu LREM
5ème Graziella Melchior LREM Graziella Melchior LREM
6ème Richard Ferrand LREM Mélanie Thomin PS
7ème Liliane Tanguy LREM Liliane Tanguy LREM
8ème Erwan Balanant Modem Erwan Balanant Modem
Gard 1er Françoise Dumas LREM Yoann Gillet RN
2ème Nicolas Meizonnet RN Nicolas Meizonnet RN
3ème Anthony Cellier LREM Pascale Bordes RN
4ème Annie Chapelier LREM Pierre Maurin RN
5ème Catherine Daufès-Roux LREM Michel Sala ILF
6ème Philippe Berta Modem Philippe Berta Modem
Haute Garonne 1er Pierre Cabare LREM Hadrien Clouet ILF
2ème Jean-Luc Lagleize Modem Anne Stambach-Terrenoir ILF
3ème Corinne Vignon LREM Corinne Vignon LREM
4ème Mickaël Nogal LREM François Piquemal ILF
5ème Jean-François Portarrieu LREM Jean-François Portarrieu LREM
6ème Monique Iborra LREM Monique Iborra LREM
7ème Élisabeth Toutut-Picard LREM Christophe Bex ILF
8ème Joel Aviragnet PS Joel Aviragnet PS
9ème Sandrine Morch LREM Christine Arrighi EELV
10e Sebastien Nadot LREM Dominique Fauré VRP
Gers 1er Jean-René Cazeneuve LREM Jean-René Cazeneuve LREM
2ème Gisèle Biémouret PS David Taupiac PS
Gironde 1er Dominique David LREM Thomas Cazenave LREM
2ème Catherine Fabre LREM Nicolas Thierry EELV
3ème Loïc Prud'homme ILF Loïc Prud'homme ILF
4ème Alain-David PS Alain-David PS
5ème Benoit Simian LREM Grégoire de Fournas RN
6ème Éric Poulliat LREM Éric Poulliat LREM
7ème Bérangère Couillard LREM Bérangère Couillard LREM
8ème Sophie Panoncle LREM Sophie Panoncle LREM
9ème Sophie Mette Modem Sophie Mette Modem
10e Florent Boudie LREM Florent Boudie LREM
11ème Véronique Marteau LREM Edwige Diaz RN
12e Christelle Dubos LREM Pascal Lavergne LREM
Hérault 1er Patricia Miralles LREM Patricia Miralles PDT
2ème Muriel Resiguier ILF Nathalie Oziol ILF
3ème Coralie Dubost LREM Laurence Cristol LREM
4ème Jean-François Eliaou LREM Sébastien Rome ILF
5ème Philippe Huppé LREM Stéphanie Galzy RN
6ème Emmanuelle Ménard RN Emmanuelle Ménard EXD
7ème Christophe Euzet LREM Aurélien Lopez-Liguori RN
8ème Nicolas Démoulin LREM Sylvain Carrière ILF
9ème Patrick Vignal LREM Patrick Vignal LREM
Ille et Vilaine 1er Mostapha Laabid LREM Frederic Mathieu ILF
2ème Laurence Maillart-Méhaignerie LREM Laurence Maillart-Méhaignerie LREM
3ème Claudia Rouaux PS Claudia Rouaux PS
4ème Gaël Le Bohec LREM Mathilde Hignet ILF
5ème Christine Cloarec LREM Christine Cloarec LREM
6ème Thierry Benoît UDI Thierry Benoît Horizons
7ème Jean-Luc Bourgeaux G / D Jean-Luc Bourgeaux G / D
8ème Florian Bachelier LREM Mickaël Bouloux PS
Indre 1er François Jolivet LREM François Jolivet Horizons
2ème Nicolas Forissier G / D Nicolas Forissier G / D
Indre-et-Loire 1er Philippe Chalumeau LREM Charles Fournier EELV
2ème Daniel Labaronne LREM Daniel Labaronne LREM
3ème Sophie Métadier UDI Henri Alfandari Horizons
4ème Fabienne Colboc LREM Fabienne Colboc LREM
5ème Sabine Thillaye Modem Sabine Thillaye Modem
Isère 1er Camille Galliard-Minier LREM Olivier Véran LREM
2ème Jean-Charles Colas Roy LREM Cyrielle Chatelain EELV
3ème Émilie Chalas LREM Élisa Martin ILF
4ème Marie-Noëlle Battistel PS Marie-Noëlle Battistel PS
5ème Catherine Kamowski LREM Jérémie Iordanoff EELV
6ème Cendra Motin LREM Alexis Joly RN
7ème Monique Limon LREM Yannick Neuder G / D
8ème Caroline Abadie LREM Caroline Abadie LREM
9ème Élodie Jacquier-Laforge Modem Élodie Jacquier-Laforge Modem
10e Marjolaine Meynier-Millefert LREM Marjolaine Meynier-Millefert LREM
Jura 1er Danielle Brûlébois LREM Danielle Brûlébois LREM
2ème Marie-Christine Dalloz G / D Marie-Christine Dalloz G / D
3ème Jean-Marie Sermier G / D Justine Gruet G / D
Landes 1er Fabien Lainé Modem Geneviève Darrieussecq Modem
2ème Lionel Causse LREM Lionel Causse LREM
3ème Boris Vallaud PS Boris Vallaud PS
Loir et Cher 1er Stéphane Baudu Modem Marc Fesneau Modem
2ème Guillaume Peltier G / D Roger Chudeau RN
3ème Pascal Brindeau UDI Christophe Marion LREM
Loire 1er Régis Juanico Gs Quentin Bataillon LREM
2ème Jean Michel Mis LREM Andrée Taurinya ILF
3ème Valéria Faure Muntien LREM Emmanuel Mandon Modem
4ème Dino Cinieri G / D Dino Cinieri G / D
5ème Nathalie Sarles LREM Antoine Vermorel-Marques G / D
6ème Julien Borowczyk LREM Jean-Pierre Taïté G / D
Haute-Loire 1er Isabelle VALENTIN G / D Isabelle VALENTIN G / D
2ème Jean Pierre Vigier G / D Jean Pierre Vigier G / D
Loire Atlantique 1er Francois de Rugy LREM Mounir Belhamiti LREM
2ème Valérie Oppelt LREM Andy Kerbrat ILF
3ème Anne France Brunet LREM Ségolène Amiot ILF
4ème Aude Amadou LREM Julie Laernoès EELV
5ème Luc Geismar Modem Sarah El Hairy Modem
6ème Yves Daniel LREM Jean-Claude Raux EELV
7ème Sandrine Josso Modem Sandrine Josso Modem
8ème Audrey Dufeu Schubert LREM Matthias Tavel ILF
9ème Yannick Haury Modem Yannick Haury Modem
10e Sophie Errante LREM Sophie Errante LREM
Loiret 1er Stéphanie Rist LREM Stéphanie Rist LREM
2ème Caroline Janvier LREM Caroline Janvier LREM
3ème Claude de Ganay G / D Mathilde Paris RN
4ème Jean-Pierre Porte G / D Thomas Menagé RN
5ème Marianne Dubois G / D Anthony Brosse LREM
6ème Richard Ramos Modem Richard Ramos Modem
Parcelle 1er Aurélien Pradié G / D Aurélien Pradié G / D
2ème Huguette Tiegna LREM Huguette Tiegna LREM
Lot et Garonne 1er Michel Lauzzana LREM Michel Lauzzana LREM
2ème Alexandre Freschi LREM Hélène Laporte RN
3ème Olivier Damaisin LREM Annick Cousin RN
Lozère 1er Pierre Morel-À-L'Huissier UDI Pierre Morel-À-L'Huissier UDI
Maine et Loire 1er Matthieu Orphelin LREM François Gernigon Horizons
2ème Stella Dupont LREM Stella Dupont LREM
3ème Anne-Laure Blin G / D Anne-Laure Blin G / D
4ème Laëtitia Saint-Paul LREM Laëtitia Saint-Paul LREM
5ème Denis Masséglia LREM Denis Masséglia LREM
6ème Nicole Dubré-Chirat LREM Nicole Dubré-Chirat LREM
7ème Philippe Bolo Modem Philippe Bolo Modem
Manche 1er Philippe Gosselin G / D Philippe Gosselin G / D
2ème Bertrand Sorré LREM Bertrand Sorré LREM
3ème Stéphane Travert LREM Stéphane Travert LREM
4ème Sonia Krimi LREM Anna Pic PS
Marne 1er Valérie Beauvais G / D Xavier Albertin Horizons
2ème Aina Kuric LREM Anne-Sophie Frigout RN
3ème Éric Girardin LREM Éric Girardin LREM
4ème Lise Magnier G / D Lise Magnier Horizons
5ème Charles de Courson CL Charles de Courson CL
Haute Marne 1er Sylvain Templier LREM Christophe Benz RN
2ème François Cornut Gentille G / D Laurence Robert Dehault RN
Mayenne 1er Guillaume Garrot PS Guillaume Garrot PS
2ème Géraldine Bannier Modem Géraldine Bannier Modem
3ème Yannick Favennec Bécot G / D Yannick Favennec Bécot Horizons
Meurthe et Moselle 1er Carole Grandjean LREM Carole Grandjean LREM
2ème Pascale César Modem Emmanuel Lacresse LREM
3ème Xavier Paluszkiewicz LREM Martine Étienne ILF
4ème Thibault Bazin G / D Thibault Bazin G / D
5ème Dominique Potier PS Dominique Potier PS
6ème Caroline Fiat ILF Caroline Fiat ILF
Meuse 1er Bertrand Pancher DVD Bertrand Pancher DVD
2ème Émilie Cariou LND Florence Goulet RN
Morbihan 1er Hervé Pellois LREM Anne Le Hénanff Horizons
2ème Jimmy Pahun Modem Jimmy Pahun Modem
3ème Nicole Le Peih LREM Nicole Le Peih LREM
4ème Paul Molac DVG Paul Molac DVG
5ème Gwendal Rouillard LREM Lysiane Métayer LREM
6ème Jean Michel Jacques LREM Jean Michel Jacques LREM
Moselle 1er Belkhir Belhaddad LREM Belkhir Belhaddad LREM
2ème Ludovic Mendès LREM Ludovic Mendès LREM
3ème Richard Lioger LREM Charlotte Leduc ILF
4ème Fabien Di Filippo G / D Fabien Di Filippo G / D
5ème Nicole Gries-Trisse LREM Vincent Seitlinger G / D
6ème Christophe Arend LREM Kevin Pfeffer RN
7ème Hélène Zannier LREM Alexandre Loubet RN
8ème Brahim Hammouche Modem Laurent Jacobelli RN
9ème Isabelle Rauch LREM Isabelle Rauch Horizons
Nièvre 1er Perrine Goulet LREM Perrine Goulet LREM
2ème Patrice Perrot LREM Patrice Perrot LREM
Nord 1er Adrien Quatennens ILF Adrien Quatennens ILF
2ème Ugo Bernalicis ILF Ugo Bernalicis ILF
3ème Christophe Di Pompeo LREM Benjamin Saint-Huile DVG
4ème Brigitte Liso LREM Brigitte Liso LREM
5ème Sebastien Huyghe G / D Victor Cateau RN
6ème Charlotte Lecoq LREM Charlotte Lecoq LREM
7ème Valérie Six UDI Félicie Gérard Horizons
8ème Catherine Osson LREM David Guiraud ILF
9ème Valérie Petit LREM Violette Spilebout LREM
10e Vincent Ledoux G / D Gérald Darmanin LREM
11ème Florence Morlighem LREM Roger Vicot PS
12e Anne-Laure Cattelot LREM Michaël Taverne RN
13e Christian Hutin MDC Christine Décodts LREM
14e Paul Christophe G / D Paul Christophe Agir
15e Jennifer de Temmerman LREM Pierrick Berteloot RN
16e Alain Bruneel PCF Matthieu Marchio RN
17ème Dimitri Houbron LREM Thibaut Francois RN
18e Guy Bricout UDI Guy Bricout UDI
19ème Sébastien Chenu RN Sébastien Chenu RN
20e Fabien Roussel PCF Fabien Roussel PCF
21e Béatrice Descamps UDI Béatrice Descamps UDI
Oise 1er Victor Habert Dassault G / D Victor Habert Dassault G / D
2ème Agnès Thill UDI Philippe Ballard RN
3ème Pascal Bois LREM Alexandre Sabatou RN
4ème Éric Woerth LREM Éric Woerth LREM
5ème Pierre Vatin G / D Pierre Vatin G / D
6ème Carole Bureau Bonnard LREM Michel Guiniot RN
7ème Maxime Minot G / D Maxime Minot G / D
Orne 1er Chantal Jourdan PS Chantal Jourdan PS
2ème Véronique Louwagie G / D Véronique Louwagie G / D
3ème Jérôme Nury G / D Jérôme Nury G / D
Pas de Calais 1er Bruno Duverge Modem Emmanuel Blairey RN
2ème Jacqueline Maquet LREM Jacqueline Maquet LREM
3ème Emmanuel Blairey RN Jean Marc Tellier PCF
4ème Robert Théry G / D Philippe Fait Horizons
5ème Jean Pierre Pont LREM Jean Pierre Pont LREM
6ème Christophe Leclercq LREM Christine Engrand RN
7ème Pierre-Henri Dumont G / D Pierre-Henri Dumont G / D
8ème Benoît Poterie LREM Bertrand Petit PS
9ème Marguerite Deprez-Audebert Modem Caroline Parmentier RN
10e Ludovic Pajot RN Thierry Frappé RN
11ème Marine Le Pen RN Marine Le Pen RN
12e Bruno Bilde RN Bruno Bilde RN
Puy de Dôme 1er Valérie Thomas LREM Marianne Maximi ILF
2ème Christine Pires-Beaune PS Christine Pires-Beaune PS
3ème Laurence Vichnievski Modem Laurence Vichnievski Modem
4ème Michel Fanget Modem Delphine Lingemann Modem
5ème André Chassaigne PCF André Chassaigne PCF
Pyrénées-Atlantiques 1er Josy Poueyto Modem Josy Poueyto Modem
2ème Jean-Paul Mattei Modem Jean-Paul Mattei Modem
3ème David Habib PS David Habib PS
4ème Jean Lassalle RÉS Iñaki Echaniz PS
5ème Florence Lasserre-David Modem Florence Lasserre-David Modem
6ème Vincent Bru Modem Vincent Bru Modem
Hautes Pyrénées 1er Jean-Bernard Sempastous LREM Sylvie Ferrier ILF
2ème Jeanine Dubié GRP Benoit Mournet LREM
Pyrénées-Orientales 1er Romain Grau LREM Sophie Blanc RN
2ème Catherine Pujol RN Anaïs Sabatini RN
3ème Laurence Gayte LREM Sandrine Dogor-Such RN
4ème Sébastien Cazenove LREM Michèle Martinez RN
Bas Rhin 1er Thierry Michel LREM Sandra Régol EELV
2ème Sylvain Wasermann Modem Emmanuel Fernandes ILF
3ème Bruno Studier LREM Bruno Studier LREM
4ème Martine Wonner LREM Françoise Buffet LREM
5ème Antoine Herth G / D Charles Sitzenstuhl LREM
6ème Philippe Meyer G / D Louise Morel LREM
7ème Patrick Hezel G / D Patrick Hezel G / D
8ème Frederic Reiss G / D Stéphanie Kochert Horizons
9ème Vincent Thiébaut LREM Vincent Thiébaut Horizons
Haut Rhin 1er Yves Hemedinger G / D Brigitte Klinkert LREM
2ème Jacques Cattin G / D Hubert Ott Modem
3ème Jean-Luc Reitzer G / D Dieier Lemaire Horizons
4ème Raphaël Schellenberger G / D Raphaël Schellenberger G / D
5ème Olivier Becht DVD Olivier Becht Agir
6ème Bruno Fuchs Modem Bruno Fuchs Modem
Rhône 1er Thomas Rudigoz LREM Thomas Rudigoz LREM
2ème Hubert Julien-Laferrière LREM Hubert Julien-Laferrière GE
3ème Jean Louis Touraine LREM Marie-Charlotte Garin EELV
4ème Anne Brugnera LREM Anne Brugnera LREM
5ème Blandine Brocard LREM Blandine Brocard LREM
6ème Bruno Bonnell LREM Gabriel Amard ILF
7ème Anissa Khedher LREM Alexandre Vincendet G / D
8ème Nathalie Serré G / D Nathalie Serré G / D
9ème Bernard Perrut G / D Alexandre Portier G / D
10e Thomas Gassilloud LREM Thomas Gassilloud Agir
11ème Jean-Luc Fugit LREM Jean-Luc Fugit LREM
12e Cyrille Isaac Sibille Modem Cyrille Isaac Sibille Modem
13e Danièle Cazarian LREM Sarah Tanzilli LREM
14e Yves Bléin LREM Idir Boumertit ILF
Haute-Saône 1er Vote de Barbara Bessot LREM Antoine Villedieu RN
2ème Christophe Lejeune LREM Saumon Emeric RN
Saône-et-Loire 1er Benjamin Dirx LREM Benjamin Dirx LREM
2ème Josiane Corneloup G / D Josiane Corneloup G / D
3ème Rémy Rebeyrotte LREM Rémy Rebeyrotte LREM
4ème Cécile Untermaier PS Cécile Untermaier PS
5ème Raphaël Gauvain LREM Louis Marguerite LREM
Sarthe 1er Damien Pichereau LREM Julie Delpech LREM
2ème Marietta Karamanli PS Marietta Karamanli PS
3ème Pascale Fontenel-Personne Modem Éric Martineau Modem
4ème Sylvie Tolmont PS Élise Leboucher ILF
5ème Jean-Carles Grelier LREM Jean-Carles Grelier LREM
Savoie 1er Typhanie Degois LREM Marine Ferrari Modem
2ème Vincent Rolland G / D Vincent Rolland G / D
3ème Émilie Bonnivard G / D Émilie Bonnivard G / D
4ème Patrick Mignola Modem Jean-François Coulomme ILF
Haute Savoie 1er Véronique Riotton LREM Véronique Riotton LREM
2ème Jacques Rey LREM Antoine Armand LREM
3ème Christelle Petex-Levet G / D Christelle Petex-Levet G / D
4ème Virginie Duby Muller G / D Virginie Duby Muller G / D
5ème Marion Lenne LREM Anne-Cécile Violland Horizons
6ème Xavier Roseren LREM Xavier Roseren LREM
Paris 1er Sylvain Maillard LREM Sylvain Maillard LREM
2ème Gilles Le Gendre LREM Gilles Le Gendre LREM
3ème Stanislas Guérini LREM Stanislas Guérini LREM
4ème Brigitte Kuster G / D Astrid Panosyan-Bouvet LREM
5ème Benjamin Griveaux LREM Julien Bayou EELV
6ème Pierre Personne LREM Sophia Chikirou ILF
7ème Pacôme Rupin LREM Clément Beaune LREM
8ème Laëtitia Avia LREM Éva Sas EELV
9ème Bouon Tan LREM Sandrine Rousseau EELV
10e Anne-Christine Lang LREM Rodrigo Arenas ILF
11ème Marielle de Sarnez Modem Maud Gatel Modem
12e Olivia Grégoire LREM Olivia Grégoire LREM
13e Hugues Renson LREM David Amiel LREM
14e Sandra Boelle G / D Benjamin Haddad LREM
15e Lamia El Aaraje PS Danielle Simonet ILF
16e Mounir Mahjoubi LREM Sarah Legrain ILF
17ème Danièle Obono ILF Danièle Obono ILF
18e Pierre-Yves Bournazel G / D Aymeric Caron REV [ en ]
Seine Maritime 1er Damien-Adam LREM Damien-Adam LREM
2ème Annie Vidal LREM Annie Vidal LREM
3ème Hubert Wulfranc PCF Hubert Wulfranc PCF
4ème Sira Sylla LREM Alma Dufour ILF
5ème Gérard Leseul PS Gérard Leseul PS
6ème Sebastien Jumel PCF Sebastien Jumel PCF
7ème Agnès Firmin-Le Bodo G / D Agnès Firmin-Le Bodo Horizons
8ème Jean-Paul Lecoq PCF Jean-Paul Lecoq PCF
9ème Stéphanie Kerbarh GRP Marie-Agnès Poussier-Winsback Horizons
10e Xavier Batut LREM Xavier Batut LREM
Seine-et-Marne 1er Aude Luquet Modem Aude Luquet Modem
2ème Sylvie Bouchet Bellecourt G / D Frederic Valletoux Horizons
3ème Jean-Louis Thiériot G / D Jean-Louis Thiériot G / D
4ème Christian Jacob G / D Isabelle Périgault G / D
5ème Franck Riester G / D Franck Riester Agir
6ème Bernadette Beauvais G / D Béatrice Roullaud RN
7ème Rodrigue Kokouendo LREM Ersilia Soudais ILF
8ème Jean Michel Fauvergue LREM Hadrien Gomi LREM
9ème Michèle Peyron LREM Michèle Peyron LREM
10e Stéphanie Do LREM Maxime Laisney ILF
11ème Olivier Faure PS Olivier Faure PS
Yvelines 1er Didier Baichère LREM Charles Rodwell LREM
2ème Jean-Noël Barrot Modem Jean-Noël Barrot Modem
3ème Béatrice Piron LREM Béatrice Piron LREM
4ème Marie Lebec LREM Marie Lebec LREM
5ème Yaël Braun-Pivet LREM Yaël Braun-Pivet LREM
6ème Natalia Pouzyreff LREM Natalia Pouzyreff LREM
7ème Michèle de Vaucouleurs Modem Nadia Haï LREM
8ème Michel Vialay G / D Benjamin Lucas Gs
9ème Bruno Millienne Modem Bruno Millienne Modem
10e Aurore Bergé LREM Aurore Bergé LREM
11ème Philippe Benassaya G / D Guillaume Martinet ILF
12e Florence Granjus LREM Karl Olivier LREM
Deux Sèvres 1er Guillaume Chiché LREM Bastien Marchive Horizons
2ème Delphine Batho PS Delphine Batho GE
3ème Jean-Marie Fiévet LREM Jean-Marie Fiévet LREM
Somme 1er François Ruffin ILF François Ruffin ILF
2ème Cécile Delpirou LREM Barbara Pompili LREM
3ème Emmanuel Maquette G / D Emmanuel Maquette G / D
4ème Jean-Claude Leclabart LREM Jean Philippe Tanguy RN
5ème Grégory Labille UDI Yaël Ménache RN
Tarn 1er Muriel Roques-Étienne LREM Frederic Cabrolier RN
2ème Marie-Christine Verdier Jouclas LREM Karen Erodi ILF
3ème Jean Terlier LREM Jean Terlier LREM
Tarn et Garonne 1er Valérie Rabault PS Valérie Rabault PS
2ème Sylvie Pinel GRP Marine Hamelet RN
Var 1er Geneviève Lévy G / D Yannick Chenevard Horizons
2ème Cécile Muschotti LREM Laure Lavalette RN
3ème Édith Audibert G / D Stephane Rambaud RN
4ème Sereine Mauborgne LREM Philippe Lottiaux RN
5ème Philippe Michel-Kleisbauer Modem Julie Lechanteux RN
6ème Valérie Gomez-Bassac LREM Franck Giletti RN
7ème Émilie Guérel LREM Frederic Boccaletti RN
8ème Fabien Matra LREM Philippe Schrek RN
Vaucluse 1er Souad Zitouni LREM Joris Hébrard RN
2ème Jean Claude Bouchet G / D Bénédicte Auzanot RN
3ème Adrien Morenas LREM Hervé de Lépinau RN
4ème Jacques Bompard LS Marie France Lorho RN
5ème Julien Aubert G / D Jean-François Lovisolo LREM
Vendée 1er Philippe Latombe Modem Philippe Latombe Modem
2ème Patrick Loiseau LREM Béatrice Bellamy Horizons
3ème Stéphane Buchou LREM Stéphane Buchou LREM
4ème Martine Leguille-Balloy LREM Véronique Besse DVD
5ème Pierre Henriet LREM Pierre Henriet LREM
Vienne 1er Françoise Ballet-Blu LREM Lisa Belluco EELV
2ème Sacha Houlié LREM Sacha Houlié LREM
3ème Jean Michel Clément LREM Pascal Lecamp Modem
4ème Nicolas Turquois Modem Nicolas Turquois Modem
Haute Vienne 1er Sophie Beaudouin Hubière LREM Damien Maudet ILF
2ème Pierre Venteau LREM Stéphane Delautrette PS
3ème Marie-Ange Magne LREM Manon Meunier ILF
Vosges 1er Stéphane Viry G / D Stéphane Viry G / D
2ème Gérard Cherpion G / D David Valence LREM
3ème Christophe Naegelen UDI Christophe Naegelen UDI
4ème Jean Jacques Gaultier G / D Jean Jacques Gaultier G / D
Yonne 1er Guillaume Larrivé G / D Daniel Grenon RN
2ème Andre Villiers UDI Andre Villiers Horizons
3ème Michèle Crouzet Modem Julien Odoul RN
Territoire de Belfort 1er Ian Boucard G / D Ian Boucard G / D
2ème Michel Zumkeller UDI Florian Chauché ILF
Essonne 1er François Chouat LREM Farida Amrani ILF
2ème Bernard Bouley G / D Nathalie da Conceicao Carvalho RN
3ème Laëtitia Romeiro Dias LREM Alexis Izard LREM
4ème Marie-Pierre Rixain LREM Marie-Pierre Rixain LREM
5ème Cédric Villani LREM Paul Midy LREM
6ème Stéphanie Atger LREM Jérôme Guedj PS
7ème Robin Réda LREM Robin Réda LREM
8ème Nicolas Dupont-Aignan FDL Nicolas Dupont-Aignan FDL
9ème Marie Guévenoux LREM Marie Guévenoux LREM
10e Pierre-Alain Raphan LREM Antoine Léaument ILF
Hauts de Seine 1er Elsa Faucillon PCF Elsa Faucillon PCF
2ème Bénédicte Pételle LREM Francesca Pasquini EELV
3ème Christine Hennion LREM Philippe Juvin G / D
4ème Isabelle Florennes Modem Sabrina Sebayhi EELV
5ème Céline Calvez LREM Céline Calvez LREM
6ème Constance Le Grip LREM Constance Le Grip LREM
7ème Jacques Marilossian LREM Pierre Cazeneuve LREM
8ème Jacques Maire LREM Prisca Thévenot LREM
9ème Thierry Solère LREM Emmanuel Pellerin LREM
10e Florence Provendier LREM Gabriel Attal LREM
11ème Laurianne Rossi LREM Aurélien Saintoul ILF
12e Jean-Louis Bourlanges Modem Jean-Louis Bourlanges Modem
13e Frédérique Dumas LREM Maud Brégeon LREM
Seine-Saint-Denis 1er Éric Coquerel ILF Éric Coquerel ILF
2ème Stéphane Peu PCF Stéphane Peu PCF
3ème Patrice Anato LREM Thomas Portes ILF
4ème Marie-Georges Buffet PCF Soumya Bourouaha PCF
5ème Jean Christophe Lagarde UDI Raquel Garrido ILF
6ème Bastien Lachaud ILF Bastien Lachaud ILF
7ème Alexis Corbiere ILF Alexis Corbiere ILF
8ème Sylvie Charrière LREM Fatiha Keloua-Hachi PS
9ème Sabine Rubin ILF Aurélie Trouvé ILF
10e Alain Ramadier G / D Nadège Abomangoli ILF
11ème Clémentine Autain ILF Clémentine Autain ILF
12e Stéphane Testé LREM Jérôme Légavre PI
Val de Marne 1er Frédéric Descrozaille LREM Frédéric Descrozaille LREM
2ème Jean François Mbaye LREM Clémence Guette ILF
3ème Laurent Saint Martin LREM Louis Boyard ILF
4ème Maud Petit Modem Maud Petit Modem
5ème Gilles Carrez G / D Mathieu Lefèvre LREM
6ème Guillaume Gouffier-Cha LREM Guillaume Gouffier-Cha LREM
7ème Jean Jacques Bridey LREM Rachel Kéké ILF
8ème Michel Herbillon G / D Michel Herbillon G / D
9ème Isabelle Santiago PS Isabelle Santiago PS
10e Mathilde Panot ILF Mathilde Panot ILF
11ème Albane Gaillot LREM Sophie Taillé-Polian Gs
Val d'Oise 1er Antoine Savignat G / D Émilie Chandler LREM
2ème Guillaume Vuillet LREM Guillaume Vuillet LREM
3ème Cécile Rilhac LREM Cécile Rilhac LREM
4ème Naïma Moutchou LREM Naïma Moutchou Horizons
5ème Fiona Lazar LREM Paul Vannier ILF
6ème Nathalie Elimas Modem Estelle FOLEST Modem
7ème Dominique Da Silva LREM Dominique Da Silva LREM
8ème François Pupponi Modem Carlos Martens Bilongo ILF
9ème Parc Zivka LREM Arnaud Le Gall ILF
10e Aurélien Taché LREM Aurélien Taché LND
Guadeloupe 1er Olivier Serva LREM Olivier Serva GUSR
2ème Justine Bénin Modem Christian Baptiste PPDG
3ème Max Mathiasin Modem Max Mathiasin Modem
4ème Hélène Vainqueur-Christophe PS Elie Califer PS
Martinique 1er Josette Manin BPM Jiovanny William Péyi-A
2ème Manuela Kéclard-Mondésir Péyi-A Marcellin Nadeau Péyi-A
3ème Serge Letchimy PPM Johnny Hajar PPM
4ème Jean-Philippe Nilor Péyi-A Jean-Philippe Nilor Péyi-A
Guyane Française 1er Gabriel Serville Péyi G Jean Victor Castor MDES
2ème Lénaick Adam GR Davy Rimane DVG
Réunion 1er Philippe Nailet PS Philippe Nailet PS
2ème Karine Lebon DPP Karine Lebon DPP
3ème Nathalie Bassire G / D Nathalie Bassire G / D
4ème David Lorion G / D Emeline K/Bidi DVG
5ème Jean-Hugues Ratenon ILF Jean-Hugues Ratenon ILF
6ème Nadia Ramassami G / D Frederic Maillot DPP
7ème Jean-Luc Poudroux G / D Perceval Gaillard ILF
Mayotte 1er Ramlati Ali LREM Estelle Youssouffa DVD
2ème Mansour Kamardine G / D Mansour Kamardine G / D
Nouvelle Calédonie 1er Philippe Dunoyer CE Philippe Dunoyer CE
2ème Philippe Gomes CE Nicolas Metzdorf GNC [ en ]
Polynésie française 1er Sauge Maina Tapura Tematai Le Gayic Tavini
2ème Nicole Sanquer Un ici ia Steve Chailloux Tavini
3ème Moetai Brotherson Tavini Moetai Brotherson Tavini
Saint Pierre et Miquelon 1er Stéphane Claireaux ASC Stéphane Lenormand UN D
Wallis et Futuna 1er Napoléon Polutele DVG Mikaële Seo LREM
Saint-Martin / Saint-Barthélemy 1er Claire Javois G / D Frantz Gumbs LREM
Résidents français à l'étranger 1er Roland Lescure LREM Roland Lescure LREM
2ème Paula Forteza LREM Éléonore Caroit LREM
3ème Alexandre Holroyd LREM Alexandre Holroyd LREM
4ème Pieyre-Alexandre Anglade LREM Pieyre-Alexandre Anglade LREM
5ème Stéphane Vojetta LREM Stéphane Vojetta LREM
6ème Joachim Son-Forget LREM Marc Ferracci LREM
7ème Frédéric Petit Modem Frédéric Petit Modem
8ème Meyer Habib UDI Meyer Habib UDI
9ème M'jid El Guerrab LREM Karim Ben Cheikh Gs
10e Amal Amélia Lakrafi LREM Amal Amélia Lakrafi LREM
11ème Anne Genetet LREM Anne Genetet LREM

Conséquences

En raison de la perte de plus de 100 sièges de l'Ensemble, il lui manquait désormais 44 sièges pour obtenir une majorité à l' Assemblée nationale et doit trouver le soutien d'autres députés de gauche et de droite pour aider à construire un gouvernement majoritaire de travail . Le président Macron a demandé au Premier ministre Borne, qui lui a proposé sa démission, de rester en fonction avec le même cabinet dans le but de gagner du temps selon les analystes pour former un gouvernement stable, avec ou sans Borne. LFI a demandé qu'un vote de défiance soit organisé le 5 juillet.

Bien qu'ils n'excluent aucun accord avec aucun parti, on suppose que Macron et Ensemble envisagent un accord avec l'UDC. Bien qu'il ait précédemment déclaré le contraire, Jacob de l'UDC a confirmé qu'il participerait aux pourparlers avec Macron. Le Pen du RN et les dirigeants de deux partis NUPES, Olivier Faure (PS) et Fabien Roussel (PCF), ont déclaré qu'ils participeraient aux pourparlers avec Macron. Mélenchon de LFI a confirmé qu'il ne participerait pas aux pourparlers.

Voir également

Remarques

Références