Foxcon -Foxconn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Hon Hai Precision Industry Co. Ltd.
Hon Hai Technology Group (Foxconn)鴻海科技集團(富士康)
Taper Public
TWSE : 2317
LSE : HHPD
EST DANS TW0002317005
Industrie Électronique
Fondé 20 février 1974 ; Il y a 48 ans (en tant que Hon Hai Precision Industry Co., Ltd.) ( 20/02/1974 )
Fondateur Terry Gou
Quartier général
Zone servie
À l'échelle mondiale
Personnes clés
Young Liu
(président et président)
Des produits Electronique, composants électroniques, PCB, composants PCB, puces informatiques.
Prestations de service Services de fabrication électronique
Revenu 5,99 billions de dollars NT (2021)
193,57 milliards de dollars NT (2021)
139,32 milliards de dollars NT (2021)
Total des actifs 3,908 billions de NT$ (2021)
Fonds propres totaux 1 573 milliards de dollars NT (2021)
Nombre d'employés
Augmenter1 290 000 (2020)
Filiales
Site Internet www .honhai .com /en-us /
Foxcon
Chinois traditionnel 鴻海精密工業股份有限公司
Chinois simplifié 鸿海精密工业股份有限公司
Signification littérale Hon Hai Precision Industry Co., Ltd.
Nom commercial
Chinois traditionnel 鴻海科技集團(富士康)
Chinois simplifié 鸿海科技集团(富士康)
Signification littérale Groupe technologique Hon Hai (Foxconn)

Hon Hai Precision Industry Co., Ltd. ( TWSE : 2317), exerçant sous le nom de Hon Hai Technology Group à Taiwan, ou Foxconn à l'international, est une multinationale taïwanaise de fabrication sous contrat d' électronique dont le siège est à Tucheng, New Taipei City, Taiwan, créé en 1974 En 2021, le chiffre d'affaires annuel du groupe a atteint 5,99 billions de dollars NT et a été classé 22e dans le classement Fortune Global 500 de 2021. Il est désormais le plus grand fabricant de technologies et fournisseur de services au monde. Bien que basée à Taïwan, la société est le plus grand employeur privé de la République populaire de Chine et l'un des plus grands employeurs du monde. Terry Gou est le fondateur de la société et ancien président.

Foxconn fabrique des produits électroniques pour de grandes entreprises américaines, canadiennes, chinoises, finlandaises et japonaises. Les produits notables fabriqués par Foxconn incluent le BlackBerry, l' iPad, l' iPhone, l' iPod, le Kindle, tous les systèmes de jeu Nintendo depuis le GameCube (à l'exception des modèles Nintendo DS ultérieurs), les appareils Nokia, les appareils Sony (y compris les consoles de jeu PlayStation 3 et PlayStation 4 ), Appareils Pixel, appareils Xiaomi, chaque successeur de la première console Xbox de Microsoft et plusieurs sockets CPU, y compris le socket CPU TR4 sur certaines cartes mères. En 2012, les usines Foxconn fabriquaient environ 40 % de tous les appareils électroniques grand public vendus dans le monde.

Foxconn a nommé Young Liu son nouveau président après le départ à la retraite du fondateur Terry Gou, à compter du 1er juillet 2019. Young Liu était l'assistant spécial de l'ancien président Terry Gou et le chef du groupe commercial S (semi-conducteur). Les analystes ont déclaré que le transfert signalait l'orientation future de l'entreprise, soulignant l'importance des semi-conducteurs, ainsi que des technologies telles que l'intelligence artificielle, la robotique et la conduite autonome, après la maturation de l'activité principale traditionnelle de Foxconn, l'assemblage de smartphones.

La valeur d'entreprise de Foxconn est de « créer des expériences de vie intelligentes complètes pour les clients du monde entier ».

Histoire

Étiquette de boîte de connecteur Foxconn en 2014

Terry Gou a créé Hon Hai Precision Industry Co., Ltd. en tant que fabricant de composants électriques en 1974. La première usine de fabrication de Foxconn en Chine a ouvert ses portes à Longhua Town, Shenzhen, en 1988.

L'une des étapes importantes pour Foxconn s'est produite en 2001, lorsque Intel a choisi la société pour fabriquer ses cartes mères de marque Intel au lieu d' Asus . En novembre 2007, Foxconn s'est encore agrandie avec un projet annoncé de construction d'une nouvelle usine de 500 millions de dollars américains à Huizhou, dans le sud de la Chine.

En janvier 2012, Foxconn a nommé Tien Chong (Terry) Cheng directeur général de sa filiale FIH Mobile Limited. Il démissionne la même année, invoquant des problèmes de santé. À cette époque, Foxconn représentait environ 40 % de la production mondiale d'électronique grand public.

L'expansion s'est poursuivie après l'acquisition en mars 2012 d'une participation de 10% dans la société japonaise d'électronique Sharp Corporation pour 806 millions de dollars américains et l'achat de jusqu'à 50% des écrans LCD produits à l'usine de Sharp à Sakai, au Japon . Cependant, l'accord convenu a été rompu car les actions de Sharp ont continué de plonger au cours des mois suivants. En septembre 2012, Foxconn a annoncé son intention d'investir 494 millions de dollars américains dans la construction de cinq nouvelles usines à Itu, au Brésil, créant 10 000 emplois.

En 2014, la société a acheté Asia Pacific Telecom et a remporté des licences de spectre lors d'une vente aux enchères, ce qui lui a permis d'exploiter des équipements de télécommunications 4G à Taïwan.

Le 25 février 2016, Sharp a accepté une offre publique d'achat de 700 milliards de yens (6,24 milliards de dollars) de Foxconn pour acquérir plus de 66% des actions avec droit de vote de Sharp. Cependant, comme Sharp avait des responsabilités non divulguées qui ont ensuite été informées par le représentant légal de Sharp auprès de Foxconn, l'accord a été interrompu par le conseil d'administration de Foxconn. Foxconn a demandé d'annuler l'accord, mais il a été conclu par l'ancien président de Sharp. Terry Gou lors de la réunion, a ensuite écrit un mot "義" qui signifie "justice" sur le tableau blanc, disant que Foxconn devrait honorer l'accord. Un mois plus tard, le 30 mars 2016, l'accord a été annoncé comme finalisé dans un communiqué de presse conjoint, mais à un prix inférieur.

En 2016, Foxconn, en collaboration avec Tencent et le concessionnaire de voitures de luxe Harmony New Energy Auto, a fondé Future Mobility, une start-up automobile qui vise à vendre des voitures haut de gamme entièrement électriques entièrement autonomes d'ici 2020. Une unité de Foxconn, Foxconn Interconnect Technology, a acquis Belkin . International pour 866 millions de dollars le 26 mars 2018.

En juillet 2019, Foxconn a nommé Liu, Young-Way au poste de nouveau président du groupe, qui était alors classé 25e parmi les 100 meilleures entreprises numériques de Forbes. Peu de temps après, le Foxconn dirigé par Young Liu a présenté son « modèle 3 + 3 pour la transformation », donnant la priorité aux trois industries clés : les véhicules électriques, la santé numérique et les industries de la robotique. Le Groupe s'est également engagé à développer l'intelligence artificielle, les semi-conducteurs et les technologies de communication de nouvelle génération, éléments constitutifs de la stratégie technologique du Groupe.

En 2020, Foxconn a créé le «Hon Hai Research Institute», avec cinq centres de recherche comptant chacun en moyenne 40 professionnels de la R&D de haute technologie, qui se concentrent tous sur la recherche et le développement de nouvelles technologies, le renforcement de la technologie de Foxconn et le pipeline d'innovation de produits, les efforts pour accompagner la transformation du Groupe des « muscles » aux « cerveaux », et l'amélioration de la compétitivité de la stratégie « 3+3 » de Foxconn.

Le chiffre d'affaires de Foxconn en 2020 était de 5 360 milliards de dollars NT (193 milliards de dollars américains). Le magazine CIRCUITS ASSEMBLY a nommé Foxconn la plus grande société de services de fabrication électronique au monde pour la 14e année consécutive.

Le 5 février 2020, Foxconn a commencé à produire des masques et des vêtements médicaux dans son usine de Shenzhen en Chine, pendant le Nouvel An chinois et au plus fort de la pandémie de COVID-19 . L'entreprise a initialement déclaré que les masques qu'elle fabrique seraient destinés à l'usage interne des employés. L'épidémie de coronavirus en 2019 a entraîné une augmentation mondiale de la demande de masques, entraînant des pénuries mondiales. Dans une lettre aux employés, le président Young Liu a déclaré : « Je me souviens clairement à quel point c'était touchant lorsque Longhua Park a produit notre premier masque à 4 h 41 le 5 février. C'était le produit le plus simple mais le plus important que Foxconn ait jamais fabriqué. a fourni le besoin du groupe en matière de prévention des épidémies, il a également contribué au grand public et a remonté le moral du groupe. Tout cela a résulté du travail acharné de nos collègues.

Après près d'un an de controverse publique concernant sa pénurie de vaccins COVID-19 ; en juin 2021, Taïwan a accepté d'autoriser le fondateur Terry Gou, par l'intermédiaire de son organisation caritative Yongling Foundation, à se joindre au fabricant de puces sous contrat TSMC et à négocier l'achat de vaccins COVID-19 en son nom. En juillet 2021, l'agent commercial chinois de BioNTech, Fosun Pharma, a annoncé que Foxconn et TSMC avaient conclu un accord pour acheter 10 millions de vaccins BioNTech COVID-19 d'Allemagne pour Taïwan. Les deux fabricants de technologie se sont engagés à acheter chacun cinq millions de doses pour un maximum de 175 millions de dollars, pour un don au programme de vaccination de Taiwan.

En 2020, Foxconn a lancé MIH Alliance pour créer un écosystème EV ouvert qui promeut la collaboration dans l'industrie de la mobilité, avec plus de 2 200 entreprises qui ont rejoint la norme ouverte depuis son lancement. La société a annoncé son intention de s'impliquer davantage en tant qu'assembleur sous contrat de véhicules électriques. La même année, Foxconn s'est associé à Fiat Chrysler Automobiles NV, groupe Yulon pour une incursion dans les véhicules électriques. Foxconn organise l'événement Hon Hai Tech Day (HHTD) depuis 2020 pour présenter ses dernières réalisations. Dans HHTD21, Foxconn a présenté pour la première fois 3 modèles de véhicules électriques auto-développés : le véhicule récréatif modèle C, la berline modèle E et le bus électrique modèle T.

En janvier 2021, Foxconn et Geely Holding Group ont signé un accord de coopération stratégique et établiront une coentreprise pour fournir des services de conseil OEM et personnalisés concernant des véhicules entiers, des pièces, des systèmes d'entraînement intelligents, des plates-formes d'écosystème automobile aux entreprises automobiles mondiales et aux sociétés de covoiturage. . En février 2021, il a annoncé un accord avec la startup EV Fisker Inc. pour produire conjointement plus de 250 000 véhicules par an. En mars 2021, Foxtron, la société JV de Foxconn et Yulon, a annoncé une coopération avec Nidec pour renforcer la puissance du développement des composants clés des véhicules électriques.

En juillet 2021, Foxconn s'est associé à CTBC Financial Holding Co., Ltd pour créer un nouveau fonds ciblant les investissements dans les véhicules électriques. En juin 2021, Foxconn a investi 995,2 millions de T$ (36 millions de dollars) dans Gigasolar Materials Corp pour développer des matériaux de batterie EV. En septembre 2021, Foxconn a collaboré avec le fournisseur de pétrole public thaïlandais PTT Public Co. pour investir 1 à 2 milliards de dollars américains dans le lancement d'une coentreprise de véhicules électriques en Thaïlande. Au cours du même mois, Foxconn et Gogoro ont formé un partenariat technologique et de fabrication stratégique pour introduire de nouveaux niveaux de capacités de fabrication et d'échelle pour les technologies d'échange de batterie Gogoro et les Smartscooters. En octobre 2021, il a accepté d'acheter une ancienne usine automobile GM à Lordstown Motors et d'acheter 50 millions de dollars d'actions ordinaires de la société. En vertu de l'accord, Foxconn utiliserait l'usine pour produire la camionnette Endurance de Lordstown. Les véhicules Fisker seraient également fabriqués dans la même usine.

En janvier 2022, Foxconn a signé un protocole d'accord avec le ministère indonésien de l'investissement/BKPM, IBC, Indika et Gogoro pour développer conjointement un nouvel écosystème énergétique durable en Indonésie qui se concentre sur la batterie électrique, la mobilité électrique et les industries associées. En mai. En 2022, Foxconn a annoncé l'achèvement de l'achat de l'usine de Lordstown Motors et a en outre signé un accord de fabrication sous contrat et un accord de coentreprise avec LMC pour le développement de produits.

Au milieu de l'année 2021, Foxconn a annoncé que la société entrerait dans la production de semi-conducteurs et se développerait dans la fourniture de puces pour les véhicules électriques (VE) et les équipements électroniques utilisés pour les soins de santé. En mai. En 2021, Foxconn et Yageo Group ont conclu un accord de coentreprise pour former XSemi Corporation (« XSemi ») afin d'étendre les activités à l'industrie des semi-conducteurs, y compris le développement et la vente de produits. Basé à Hsinchu, Taïwan, XSemi vise à consolider les forces et les ressources des deux leaders du marché, en plus des collaborations multiformes à venir avec les principales sociétés de semi-conducteurs dans la conception de produits, la planification des processus et des capacités et le canal de vente. En août 2021, Foxconn a acquis un Wafer Fab de 6 pouces Macronix pour 90,8 millions de dollars. En février 2022, Foxconn a formé une coentreprise avec Vedanta, l'un des principaux groupes multinationaux indiens, pour fabriquer des semi-conducteurs en Inde. En avril 2022, il a été annoncé que Foxconn avait acquis la société de télécommunications sans fil, arQana Technologies - la nouvelle organisation étant rebaptisée "iCana". Foxconn a également annoncé une fusion avec la société de conception de circuits intégrés AchernarTek pour un montant non divulgué. L'acquisition et la consolidation aidera Foxconn à développer des semi-conducteurs pour le secteur automobile et l'infrastructure 5G.

Opérations internationales

Foxconn possède 137 campus et bureaux dans 24 pays et régions du monde. La majorité des usines de Foxconn sont situées en Asie de l'Est, avec d'autres au Brésil, en Inde, en Europe et au Mexique.

Chine

L'un des étages de production de l'usine Foxconn à Shenzhen

Foxconn possède 12 usines dans neuf villes chinoises, plus que dans tout autre pays.

La plus grande usine Foxconn est située dans la ville de Longhua, à Shenzhen, où des centaines de milliers de travailleurs (dont le nombre varie de 230 000, 300 000 et 450 000) sont employés au Longhua Science & Technology Park, un campus fortifié parfois appelé « Foxconn City ». .

Couvrant environ 3 km 2 (1,2 milles carrés), le parc comprend 15 usines, des dortoirs de travailleurs, 4 piscines, une brigade de pompiers, son propre réseau de télévision (Foxconn TV) et un centre-ville avec une épicerie, une banque, des restaurants, librairie et hôpital. Alors que certains travailleurs vivent dans les villes et villages environnants, d'autres vivent et travaillent à l'intérieur du complexe ; un quart des employés vivent dans les dortoirs.

Une autre "ville" de l'usine Foxconn est située dans le parc technologique de Zhengzhou à Zhengzhou, dans la province du Henan, où 120 000 travailleurs seraient employés en 2012. Le parc produit l'essentiel de la gamme iPhone d'Apple et est parfois appelé "iPhone City".

La future expansion de Foxconn comprendra des sites à Wuhan dans la province du Hubei, à Haizhow, à Kunshan dans la province du Jiangsu, à Tianjin, à Pékin et à Guangzhou dans la province du Guangdong, en Chine. Une succursale de Foxconn qui fabrique principalement des produits Apple est Hongfujin .

Le 25 mai 2016, la BBC a rapporté que Foxconn avait remplacé 60 000 employés parce qu'elle avait automatisé "de nombreuses tâches de fabrication associées à leurs opérations". L'organisation a ensuite confirmé ces affirmations.

En juillet 2021, la plus grande inondation en 1000 ans a frappé la plus grande usine d'assemblage d'iPhone d'Apple au monde à Zhengzhou, mais la production n'a pas été affectée.

Brésil

Toutes les installations de l'entreprise en Amérique du Sud sont situées au Brésil, et celles-ci comprennent des usines de téléphonie mobile à Manaus et Indaiatuba ainsi que des bases de production à Jundiaí, Sorocaba et Santa Rita do Sapucaí . La société envisage davantage d'investissements au Brésil.

L'Europe 

Foxconn possède des usines en Hongrie, en Slovaquie et en République tchèque . En 2011, c'était le deuxième exportateur de la République tchèque.

Inde

À la mi-2015, Foxconn était en pourparlers pour fabriquer l'iPhone d'Apple en Inde . En 2015, Foxconn a annoncé qu'elle implanterait douze usines en Inde et créerait environ un million d'emplois. Il a également discuté de son intention de travailler avec le groupe Adani pour son expansion dans le pays. En août 2015, Foxconn a investi dans Snapdeal . Ils ont également signé un protocole d'accord avec le gouvernement de l'État du Maharashtra pour créer une usine de fabrication d'électronique dans le Maharashtra avec un investissement de 5 milliards de dollars sur une période de 5 ans. En septembre 2016, Foxconn a commencé à fabriquer des produits avec Gionee . En avril 2019, Foxconn a annoncé qu'il était prêt à produire en masse de nouveaux iPhones en Inde. Son président Terry Gou a déclaré que la fabrication aura lieu dans la ville méridionale de Chennai .

Japon

Foxconn et Sharp Corporation exploitent conjointement deux usines de fabrication spécialisées dans les téléviseurs grand écran à Sakai, Osaka . En août 2012, il a été signalé que Sharp, tout en procédant à une restructuration et à une réduction des effectifs, envisageait de vendre les usines à Foxconn. L'entreprise était censée être réceptive au plan. L'acquisition a été finalisée par un accord de 3,8 milliards de dollars en août 2016.

Malaisie

Usine de Foxconn Technology Malaysia à Kulai, Malaisie

En 2011, Foxconn possédait au moins sept usines dans l' État de Johor, à Kulai, où elle développe un parc industriel qui comprend quatre usines comprenant des lignes d'assemblage entièrement automatisées ainsi que des lignes d'emballage entièrement automatisées.

Mexique

Foxconn possède une usine à San Jerónimo, Chihuahua, qui assemble des ordinateurs, et deux installations à Juárez - une ancienne base de production de Motorola qui fabrique des téléphones portables et une usine de décodeurs acquise auprès de Cisco Systems . Des téléviseurs LCD sont également fabriqués dans le pays à Tijuana dans une usine acquise de Sony.

Le 2 juin 2022, Foxconn a annoncé que son usine de production basée au Mexique avait été touchée par une attaque de ransomware fin mai, perturbant la production. L'installation concernée était située à Baja, en Californie, à Tijuana et se spécialise dans la production d'électronique grand public, d'appareils médicaux et de produits industriels.

Corée du Sud

La société a investi 377 millions de dollars en juin 2014 pour prendre une participation de 4,9 % dans un fournisseur de services informatiques sud-coréen, SK C&C .

États-Unis

Foxconn a annoncé le 26 juillet 2017 qu'elle construirait une usine de fabrication de téléviseurs de 10 milliards de dollars dans le sud-est du Wisconsin et emploierait initialement 3 000 travailleurs (qui devrait passer à 13 000). Dans le cadre de l'accord, Foxconn devait recevoir des subventions allant de 3 milliards de dollars à 4,8 milliards de dollars (payées par tranches si Foxconn atteignait certains objectifs), ce qui serait de loin la plus grande subvention jamais accordée à une entreprise étrangère dans l'histoire des États-Unis. Certains estiment que Foxconn devrait contribuer 51,5 milliards de dollars au PIB du Wisconsin au cours des 15 prochaines années, soit 3,4 milliards de dollars par an. Cependant, de nombreux économistes ont également exprimé leur scepticisme quant au fait que les avantages dépasseraient les coûts de l'accord. D'autres ont noté que Foxconn a fait des déclarations similaires sur la création d'emplois dans le passé, qui ne se sont pas concrétisées.

Foxconn a également été exempté par le gouverneur Scott Walker de déposer une déclaration d' impact environnemental, suscitant les critiques des écologistes. On a estimé que l'usine contribuait de manière significative à la pollution de l'air dans la région. Les écologistes ont critiqué la décision d'autoriser Foxconn à puiser 26 000 mètres cubes (7 × 10 6 gal US) d'eau par jour dans le lac Michigan . Compte tenu des problèmes d'eau, Foxconn dépense 30 millions de dollars pour la technologie sans rejet de liquide. Foxconn est également tenu de remplacer les zones humides à un taux plus élevé que les autres entreprises ; Foxconn doit restaurer 2 acres de zones humides pour chaque acre perturbé au lieu du rapport de 1,2 à 1 pour les autres entreprises. ^

Le 4 octobre 2017, Foxconn a accepté de localiser son usine à Mount Pleasant, Wisconsin, et a inauguré l'usine le 28 juin 2018. Le président Trump était présent pour promouvoir la fabrication américaine.

En janvier 2019, Foxconn a déclaré qu'il reconsidérait ses plans initiaux de fabrication d' écrans LCD dans l'usine du Wisconsin, citant des coûts de main-d'œuvre élevés aux États-Unis.

Dans le cadre d'un nouvel accord annoncé en avril 2021, Foxconn réduira son investissement prévu à 672 millions de dollars avec 1 454 nouveaux emplois. Les crédits d'impôt disponibles pour le projet ont été réduits à 8 millions de dollars.

En octobre 2021, Lordstown Motors a annoncé un accord de 250 millions de dollars pour vendre une ancienne usine GM à Foxconn, qui deviendrait un assembleur sous contrat pour la camionnette Endurance de l'entreprise. L'accord a été conclu en mai 2022 pour un prix final de 230 millions de dollars. Il a été annoncé que Foxconn investirait également 50 millions de dollars dans l'entreprise par le biais d'un achat d'actions ordinaires.

Principaux clients

La liste suivante comprend les principaux clients actuels ou passés de Foxconn. La liste est fournie par ordre alphabétique.

Leur pays d'origine ou leur base d'opérations est entre parenthèses.

Amérique du Nord

Asie

L'Europe 

Filiales

Internet industriel Foxconn (Fii)

Foxconn Industrial Internet (Fii), cotée à la Bourse de Shanghai, est un fournisseur mondial de services de conception et de fabrication de réseaux de communication, de services cloud, d'outils de précision et de robots industriels.

La société est engagée dans la conception, la recherche et le développement, la fabrication et la vente de divers produits d'équipement électronique. Elle s'appuie sur l'Internet industriel pour fournir des solutions intelligentes de fabrication et de services technologiques à des clients de renommée mondiale. Les principaux produits de Fii couvrent les équipements de réseau de communication, les équipements de service cloud, les outils de précision et les robots industriels. Les produits connexes sont utilisés dans les téléphones intelligents, les réseaux à large bande et sans fil, l'infrastructure des opérateurs de services multimédias, l'infrastructure des opérateurs de télécommunications, les produits terminaux requis par les fournisseurs de services Internet à valeur ajoutée, l'infrastructure des réseaux d'entreprise et des centres de données, et la fabrication automatique de noyaux de précision. Composants.

Technologie d'interconnexion Foxconn (FIT)

Foxconn Interconnect Technology (FIT), cotée à la Bourse de Hong Kong, se concentre sur la conception et la fabrication précises de produits de connectivité. La société est un fournisseur mondial de composants de précision avec des bureaux et des sites de fabrication situés en Asie, en Amérique et en Europe.

Ces dernières années, FIT a élargi et développé de nouveaux domaines d'activité dans la 5G AIoT, la mobilité EV et l'industrie audio ainsi que les marques grand public. Les marques appartenant à FIT incluent Belkin, Wemo et Phyn.

FIH Mobile

FIH Mobile, cotée à la Bourse de Hong Kong, propose des services intégrés verticalement de conception, de développement et de fabrication couvrant les combinés, les appareils de communication mobiles et sans fil et les produits électroniques grand public.

Le 18 mai 2016, FIH Mobile a annoncé l'achat de l'activité de téléphonie mobile de Microsoft Mobile . Microsoft Mobile Vietnam fait également partie de la vente à FIH Mobile, qui comprend l' usine de fabrication de Hanoi, au Vietnam . Le reste de l'activité a été vendu à une nouvelle société basée en Finlande, HMD Global, qui a commencé à développer et à vendre de nouveaux appareils de marque Nokia au début de 2017. La vente totale aux deux sociétés s'est élevée à 350 millions de dollars.

Ces dernières années, FIH Moble est entré dans les domaines de la 5G, de l'IA, de l'IoT et de l'IoV (Internet of Vehicle), en construisant un écosystème Internet et mobile.

Foxtron

Foxtron est une coentreprise de Foxconn et du groupe Yulon fondée en 2020 pour la recherche, le développement et la fabrication de véhicules électriques. Foxtron combine la plate-forme de développement de véhicules de Yulon et les capacités de gestion de la chaîne d'approvisionnement du marché mondial, de fabrication de composants clés, d'ingénierie mécanique et d'intégration de systèmes de Foxconn, offrant un modèle commercial de plate-forme ouverte et une solution aux clients mondiaux.

Lors du Hon Hai Tech Day 2021 (HHTD21), Foxtron a présenté pour la première fois trois véhicules électriques développés de manière autonome : le véhicule récréatif modèle C, la berline modèle E et le bus électrique modèle T.

Controverses

Foxconn a été impliqué dans plusieurs controverses liées aux griefs ou au traitement des employés. Foxconn compte plus d'un million d'employés. En Chine, elle employait plus de personnes que toute autre entreprise privée en 2011.

Les conditions de travail

Des allégations de mauvaises conditions de travail ont été faites à plusieurs reprises. Les reportages soulignent les longues heures de travail et le manque de relations de travail au sein de l'entreprise. Bien que Foxconn se soit avéré conforme dans la majorité des domaines lorsque Apple Inc. a audité le fabricant de ses iPod et iPhone en 2007, l'audit a étayé plusieurs des allégations. En mai 2010, Shanghaiist a rapporté que des gardes de sécurité avaient été surpris en train de battre des ouvriers d'usine.

En réaction à une vague de presse négative, en particulier celle impliquant des suicides d'ouvriers dans lesquels 14 personnes sont mortes de janvier à mai 2010, Steve Jobs a défendu la relation d'Apple avec l'entreprise en juin 2010, citant que son partenaire chinois est "plutôt gentil" et est " pas un atelier de misère ». Pendant ce temps, cependant, un rapport produit conjointement par 20 universités de Hong Kong, de Taïwan et de Chine continentale a décrit les usines Foxconn comme des camps de travail avec des abus généralisés des travailleurs et des heures supplémentaires illégales.

Les inquiétudes ont augmenté au début de 2012 par un article publié dans le New York Times en octobre 2011. Il a rapporté des preuves qui ont étayé certaines des critiques. L'audit de 2012 commandé par Apple Inc. et réalisé par la Fair Labor Association a révélé que les travailleurs étaient régulièrement soumis à des heures supplémentaires inhumaines pouvant aller jusqu'à 34 heures sans augmentation de salaire et a suggéré que les accidents de travail débilitants et les suicides pourraient être courants. Une organisation à but non lucratif de Hong Kong, Students and Scholars Against Corporate Misbehavior, a rédigé de nombreux rapports négatifs sur le traitement de ses employés par Foxconn, comme en 2010 et 2011. Ceux-ci trouvent généralement des conditions bien pires que l'audit de 2012 de la Fair Labor Association, mais ils s'appuient sur un nombre beaucoup plus restreint d'informateurs employés, environ 100 à 170. L'audit de la Fair Labor Association en 2012 a utilisé des entretiens avec 35 000 employés de Foxconn.

En janvier 2012, environ 150 employés de Foxconn ont menacé de se suicider en masse pour protester contre leurs conditions de travail. Un travailleur a déclaré que la manifestation résultait du déplacement de 600 travailleurs vers un nouvel emplacement d'usine "insupportable". En septembre 2012, une bagarre dans des dortoirs de travailleurs à Taiyuan, dans le Shanxi, où un garde aurait battu un travailleur, a dégénéré en une émeute impliquant 2 000 personnes et a été réprimée par la sécurité.

En octobre 2012, l'entreprise a admis que des enfants de 14 ans avaient travaillé pendant une courte période dans un établissement de Yantai, dans la province du Shandong, dans le cadre d'un programme de stages, en violation de la limite d'âge de 16 ans pour les travailleurs légaux. Foxconn a déclaré que les travailleurs avaient été amenés pour aider à faire face à une pénurie de main-d'œuvre, et Xinhua a cité un responsable disant que 56 stagiaires mineurs seraient renvoyés dans leurs écoles. Reuters a cité Foxconn disant que 2,7% de sa main-d'œuvre en Chine étaient des stagiaires à long ou à court terme. En réponse à l'examen minutieux, Foxconn a déclaré qu'il réduirait les heures supplémentaires des 20 heures par semaine actuelles à moins de neuf heures par semaine.

Toujours en octobre 2012, une crise s'est produite concernant Zhang Tingzhen, un ouvrier d'usine de 26 ans, qui avait été grièvement blessé dans un accident lié au travail un an plus tôt lorsqu'il était tombé après avoir subi un choc électrique. Ses médecins ont immédiatement procédé à une intervention chirurgicale pour retirer une partie de son cerveau, après quoi "il a perdu la mémoire et ne peut ni parler [ni] marcher". Lorsque son père a tenté d'obtenir une indemnisation en 2012, Reuters a rapporté que Foxconn avait dit à la famille de le transporter et de le soumettre à une évaluation d'invalidité à Huizhou à 70 km, sinon cela couperait le financement de son traitement. Ses médecins ont protesté contre cette décision par crainte d'une hémorragie cérébrale en cours de route, et l'entreprise a déclaré qu'elle agissait dans le cadre du droit du travail. Sa famille a ensuite poursuivi Foxconn en justice en 2012 et a soutenu devant le tribunal que Tingzhen avait été convoqué dans la mauvaise ville. En 2014, un tribunal a jugé qu'il devait être évalué à Huizhou pour recevoir une indemnisation, Foxconn offrant un règlement pour que le père renonce à ses critiques, ce qui a été refusé.

En février 2015, Beijing News a rapporté qu'un responsable de la Fédération des syndicats de Chine (ACFTU), Guo Jun, avait déclaré que Foxconn aurait forcé les employés à faire des heures supplémentaires, entraînant parfois la mort par karōshi ou le suicide . Jun a également déclaré que les heures supplémentaires illégales résultaient d'un manque d'enquête et de sanctions légères. Foxconn a en retour publié une déclaration remettant en question les allégations de Guo, arguant que les travailleurs voulaient faire des heures supplémentaires pour gagner plus d'argent.

En novembre 2017, le Financial Times a rapporté avoir trouvé plusieurs étudiants travaillant 11 heures par jour à l'usine d'iPhone X dans la province du Henan, en violation du mandat de 40 heures par semaine pour les enfants. En réponse, Foxconn a annoncé qu'il avait mis fin aux heures supplémentaires illégales des stagiaires à l'usine dans laquelle 3 000 étudiants avaient été embauchés en septembre.

Depuis 2016, Foxconn remplace sa main-d'œuvre par des robots, qui ont remplacé 50 % de la main-d'œuvre de Foxconn d'ici 2016, et il est prévu d'automatiser complètement les usines.

En 2019, un rapport a été publié par Taiwan News indiquant que certains des responsables de Foxconn avaient frauduleusement utilisé des pièces rejetées pour construire des iPhones.

Suicide

Les suicides parmi les travailleurs de Foxconn ont attiré l'attention des médias. Parmi les premiers cas à avoir retenu l'attention de la presse figure la mort de Sun Danyong, un homme de 25 ans qui s'est suicidé en juillet 2009 après avoir signalé la perte d'un prototype d' iPhone 4 en sa possession. Selon The Telegraph, Sun Danyong avait été battu par des agents de sécurité.

Il y a également eu une série de suicides liés de manière spéculative à un faible salaire en 2010, bien que les employés aient également noté que Foxconn payait des salaires plus élevés que des emplois similaires. En réaction à une vague de suicides de travailleurs au cours desquels 14 personnes sont mortes en 2010, Foxconn a installé des filets de prévention du suicide à la base des bâtiments de certaines installations et a promis d'offrir des salaires nettement plus élevés dans ses bases de production de Shenzhen. En 2011, Foxconn a également embauché le cabinet de relations publiques Burson-Marsteller pour aider à faire face à la publicité négative des suicides. Cette année-là, les moustiquaires ont semblé contribuer à réduire le taux de mortalité, même si au moins quatre employés sont morts en se jetant du haut des bâtiments.

En janvier 2012, il y a eu une protestation des travailleurs contre les conditions à Wuhan, avec 150 travailleurs menaçant de se suicider en masse si les conditions de l'usine ne s'amélioraient pas. En 2012 et en 2013, trois jeunes employés de Foxconn seraient morts en sautant d'immeubles. En janvier 2018, un autre suicide a été signalé par un ouvrier d'usine, après que Li Ming, 31 ans, ait sauté à mort d'un immeuble à Zhengzhou, où l' iPhone X était fabriqué.

Le projet de la vallée du Wisconsin

Le projet s'était initialement engagé en 2017 à investir 10 milliards de dollars et à employer jusqu'à 13 000 travailleurs, mais il est maintenant tombé à 672 millions de dollars avec 1 454 emplois.

Intoxication alimentaire

Le 15 décembre 2021, 256 travailleurs de l'usine Foxconn de Sriperumbudur ont développé une maladie diarrhéique aiguë due à une intoxication alimentaire, après avoir mangé de la nourriture dans l'auberge fournie par l'entreprise, à la suite de quoi 159 travailleurs ont été hospitalisés. Les travailleurs n'ont reçu aucune information à ce sujet, ce qui a fait qu'une rumeur a commencé à se répandre parmi les travailleurs via WhatsApp selon laquelle deux travailleurs étaient décédés. Le 17 décembre, il y a eu des sit-in de protestation dans les dortoirs des travailleurs ; à 22h00 le même jour, des milliers de travailleuses de l'usine ont organisé des manifestations sur la route nationale Chennai-Bengaluru. Cela s'est traduit par la détention par la police de 67 manifestantes et l'arrestation d'un journaliste, dont beaucoup ont été libérées le lendemain. À la suite des manifestations, l'usine a été fermée pendant une semaine, le gouvernement de l'État et l'administration du district enquêtant sur les conditions de travail. Le 22 décembre, le service de sécurité alimentaire a scellé la cuisine du dortoir, trouvant des rats et un mauvais drainage. Les chambres mises à disposition des travailleurs étaient surpeuplées, contraints de dormir à même le sol, certains manquant même de toilettes avec eau courante. Suite à la révélation de conditions de vie inférieures aux normes, le 29 décembre, Apple a mis l'usine Foxconn en probation, Apple et Foxconn publiant des déclarations sur les conditions des dortoirs et des salles à manger. En janvier 2022, après avoir mis en œuvre une série d'actions correctives, l'usine a repris ses activités.

Voir également

Références

Lectures complémentaires